Caméra de surveillance : comment l’installer ?

Ce n’est pas que dans les films que l’on voit des pères de famille courir affronter le danger quel qu’il soit pour sauver son enfant, la réalité, même si elle est moins fréquente peut faire vivre ce genre de moments. Les circonstances de la vie peuvent parfois nous amener à faire des choses inouïes dont on n’aurait jamais eu l’idée de faire de notre propre chef. Une de ces situations est le fait de se protéger ou de protéger ses proches. Spécialistes dans le domaine et sujet étroitement lié à cette protection, nous avons alors eu l’envie de vous guider dans le processus d’installation de la caméra de surveillance. La vie est un loup solitaire que l’on ne peut contrôler totalement, par contre vous pourrez maitriser la sécurité de votre maison en long et en large via cette installation comme suit :

Première phase : les prérequis

La mise en place peut varier selon le modèle de caméra ou de pack de caméras ainsi que selon le type que ce soit en extérieur ou en intérieur. Par conséquent, il est conseillé d’avoir la délicatesse de lire la notice d’installation. Bien entendu, cet article est destiné à alléger cette tâche et à expliquer l’essentiel. Aussi, les prérequis sont simples, avoir la caméra à mettre en place avec les accessoires qui vont avec comme les câbles, et se munir des outils de bricolage de base nécessaire comme les vis, tournevis, rondelles, etc. Le dernier critère à considérer avant l’installation et même durant est un esprit calme et reposé. Un petit rien comme un câble d’alimentation non branché peut perturber notre tête et peut compliquer le travail. A noter également que la majorité des gens qui ont fait l’installation eux-mêmes en plus du bénéfice de main d’œuvre savent plus contrôler et exploiter leur système de vidéosurveillance. Voilà donc les prérequis, nous allons passer à l’installation proprement dite ; entretemps, suivez ce lien pour disposer d’une explication en intégrale et plus détaillée sur www.camerasurveillance.org, dans le cas où vous vous bloquez quelque part.

surveillance camera

Seconde phase : installation logicielle et locale

La première chose à faire est d’installer le programme délivré avec la caméra permettant de la configurer sur son ordinateur. Cela se fait comme pour les logiciels classiques, tout du moins, il ne devrait y avoir rien de bien compliqué pour ce segment du travail et à la fin, on laisse le logiciel démarrer. Deuxièmement, au moyen du programme qui vient d’être installé, il y aura lieu de connecter la caméra au réseau, soit par voie filaire soit par wifi. Le but est d’avoir une explication aussi précise et claire que possible des étapes, d’où le besoin de définir qu’un réseau est un ensemble de machines interconnectées entre elles. Par conséquent, afin de pouvoir joindre la caméra au réseau, il faut la lier au routeur grâce au câble en accessoire ; le câble d’alimentation devra aussi être branché. La suite de l’installation constitue au renseignement des informations requises à l’interface apparaissant, c’est-à-dire le “user name” ou le nom d’utilisateur et le mot de passe. Avant cela, il est très important de garder quelque part l’adresse de la caméra, c’est affiché avant de renseigner le nom et le mot de passe et c’est sous forme de suite de 4 chiffres séparés par des points, il s’agit de l’adresse dite IP. Cette information peut s’avérer nécessaire, surtout s’il est requis de configurer le routeur, ce qui n’est pas toujours le cas.

Troisième phase : emplacement et vérification

Le gros du travail vient d’être fait. Maintenant, il ne reste plus qu’à bien évaluer où la caméra va être placée. Ce n’est pas compliqué mais on tient à parfaire les explications. Pour cela, il faut alors veiller à ce le champ de vision soit le plus complet possible, les entrées et sorties doivent être bien visibles, et la luminosité doit aussi être calculée afin de ne pas altérer le visionnage. Que vous procédiez à une fixation murale ou bien d’autres modes comme le support ventouse, gardez à l’esprit qu’il faut avoir une installation matérielle solide et efficace.

En conclusion, si ces directives ont été suivies, aucun problème ne devrait survenir. Par contre, il faut faire les choses en professionnel, d’où le besoin de dire que l’emplacement des caméras devra être pris en compte. Par ailleurs, il peut être nécessaire de se documenter davantage sur la manière d’accéder au système ou d’autres fonctionnalités. Toutefois, en synthèse, la mise en place d’une caméra de surveillance se résume à rassembler les outils nécessaires ainsi que le pack caméras, puis d’installer le programme, de procéder à une configuration logicielle, et à une configuration matériel via le câblage.